Actualité

Anticorps humanisé anti-CD19 : une efficacité à long terme

L’inebilizumab (UPLIZNA) est un anticorps humanisé anti-CD19 qui s’administre par voie intraveineuse tous les six mois. Il a obtenu l’AMM en 2022 dans l’indication suivante : en monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints de maladies du spectre de la neuromyélite optique (NMOSD) qui sont séropositifs pour les immunoglobulines G dirigées contre l’aquaporine-4 (AQP-4) (www.has-sante.fr).

L’objectif de cette étude américaine était d’évaluer l’efficacité du produit au-delà de 4 ans. L’extension de l’étude initiale (MOmentum) fut menée chez 75 personnes atteintes de NMOSD.

Dix-huit poussées sont survenues chez 13 participants pendant le traitement par l'inébilizumab dont 12 au cours de la première année de traitement et 2 au cours des années 2, 3 et 4. Les scores de handicap sont restés stables pendant les 4 ans de traitement. L'inébilizumab a été bien toléré, bien que 2 événements indésirables graves (2,7 %) soient survenus (sans décès). Les taux d'immunoglobuline G dirigées contre l’AQP-4 ont diminué avec le temps.

En conclusion, ces résultats continuent de soutenir l'utilisation de l'inebilizumab pour le traitement du trouble du spectre de la neuromyélite optique. Par ailleurs, ils suggèrent que l'efficacité de l'inébilizumab pourrait être supérieure après la première année de traitement, mais ces données doivent être confirmées ou non par un plus grand nombre de patients.

Rensel et collaborateurs, Etats-Unis. Multiple Sclerosis Mai 2022

Dernière mise à jour : 22/09/2022
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.