ARCHIVES

22 nov : Bilan de l'aventure Polar Kid à Lyon (69)

LOIC BLAISE, UN AVIATEUR FACE A LA SEP, FAIT LE BILAN DE SON AVENTURE 

Jeudi 22 Novembre - 20h00

Lieu : Hotel de Région - 1 esplanade François Mitterrand - 69002 Lyon

Gratuit sur inscription par email : mhue065@gmail.com

Vous êtes conviés à venir partager la soirée organisée à l'Hôtel de Région le 22 novembre à 20 h. Après avoir réussi son pari et accompli le Tour du cercle polaire arctique avec la mission Polar kid, Loïc Blaise témoignera de son expérience, ses outils et ses stratégies de résilience face à la maladie.
Cet événement se fera en présence de Sandrine Chaix, Conseillière régionale spéciale au handicap.
Cet été Loic Blaise, atteint de sclérose en plaques, a réalisé une première mondiale : Le tour du cercle polaire arctique en hydravion léger.

Accompagné du cosmonaute Valery Tokarev il a survolé la banquise, parcouru plus de 23 000 km en 45 jours dans des conditions extrêmes, rencontré les peuples du nord et surmonté, comme chacun de nous au quotidien, le handicap et la fatigue. Il a observé les effets délétères du réchauffement climatique sur la banquise mais a pu également prendre toute la mesure de ce que l’on peut accomplir face à l’épreuve.

Venez l’écouter partager son aventure et échanger avec lui. Nous pouvons tous agir pour faire face à nos maladies, nos mal-être, tout comme pour sauver notre planète. Tout ce qu’il manque, parfois, c’est un déclic.

Seront aussi présents Circée Peloux et Armand Thoinet qui vous feront partager leurs expériences : comment la pratique du sport les a aidés à mieux vivre la maladie et à en faire une alliée.


Pour des raisons de sécurité une pièce d’identité sera exigée à l’entrée.

 

Merci de confirmer votre présence en envoyant vos noms et prénoms à l’adresse suivante : mhue065@gmail.com

Dernière mise à jour : 28/09/2021
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.