ARCHIVES

Bilan de la campagne Fête des Mères : +22 000 €

Initiée en 2014, la campagne « Maman je t’aime un peu, beaucoup … solidairement !» est un outil de sensibilisation et de collecte à disposition des bénévoles pour faire du mois de mai un mois de solidarité envers tous ceux qui luttent contre la SEP.


Cette année, grâce aux 104 bénévoles impliqués, plus de 1130 commerces en France ont pu être équipés de tirelires, d’affiches et de flyers à distribuer. Ainsi, pendant 30 jours, les clients ont été incités à donner leur monnaie et à s’informer sur la sclérose en plaques.

Les bénévoles et la fondation ARSEP ont bien sûr sollicité les médias et les collectivités afin de faire connaître plus largement leur action. Des neurologues et/ou chercheurs ont participé avec les bénévoles à des émissions de radio, créant un lien direct entre les actions de terrain et la recherche.

La collecte de 2018 a dépassé celle de 2017 avec plus de 22 000 €, montant qui sera attribué à un projet de recherche sur la SEP sélectionné en fin d’année.
Les résultats croissants, l’enthousiasme des bénévoles et des commerçants permettent de pérenniser cette campagne et d’envisager mai 2019 avec allant !

Merci à tous les participants pour leur énergie et leur dynamisme.

 

En savoir plus sur la campagne fête des mères

Dernière mise à jour : 27/03/2020
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.