ARCHIVES

Etude : SEP et migraine

01/07/2017

ETUDE : SEP et migraine

SEP et migraineLes résultats de la première étude confirment la prévalence élevée des céphalées migraineuses chez les patients atteints de Sclérose en Plaques (35 % de sa série de 135 patients vus de façon prospective en 2 mois).

La seconde étude portant sur une série de 142 syndromes cliniques isolés confirme la présence de ce trouble associé (comorbidité), puisque 57 % des personnes présentaient une céphalée (17,6 %, une migraine).

Le caractère modéré (pour 7,4 %) ou sévère (pour 21,0 %) justifie l’importance d’une prise en charge spécifique.

D'après Ahmed S et collaborateurs (Koweit) ; Liu W et collaborateurs (Chine)

Dernière mise à jour : 22/09/2020
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.