ARCHIVES

La danse pourrait-elle être bénéfique pour les personnes atteintes de SEP ?

19/06/2015

C'est la question que s'est posée une équipe de chercheurs américains. Durant 4 semaines à raison de 2 séances d'une heure par semaine, 8 personnes atteintes de sclérose en plaques ont reçu un cours de danse structurée, c'est à dire de salsa, considérée comme une activité physique agréable.
Les observations faites à la fin des 4 semaines, puis à 3 et 6 mois suggèrent que la danse structurée est bien tolérée, sûre et apporte une amélioration de l'activité physique, de la démarche et de l'équilibre sans augmentation de la fatigue.

Mandelbaum R et collaborateurs, Etats-Unis  - Disabil Rehabil. Avril 2015

Dernière mise à jour : 19/01/2021
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.