ARCHIVES

PRIX ARSEP : Rémi Ronzano - prix François Lhermitte

3 questions à Rémi Ronzano, doctorant à Paris, auquel a été décerné le prix François Lhermitte de la meilleure présentation orale lors du congrès scientifique de la Fondation ARSEP. 

▶️Quel impact votre projet aura pour les personnes touchées par la maladie ? 
Rémi Ronzano : Mon projet est un projet de recherche fondamentale visant à mieux comprendre les interactions entre les différents acteurs cellulaires présents, au niveau des lésions démyélinisantes, et lors de la remyélinisation. La compréhension détaillée des mécanismes en jeu au niveau des lésions et lors de leur réparation est une étapes clé du développement des stratégies thérapeutiques futures.

▶️Vous avez reçu le prix du meilleur teaser, que représente pour vous ce prix ? 
Rémi Ronzano : Je veux tout d’abord remercier la Fondation ARSEP, qui m’a donné l’opportunité de présenter mes résultats et m’a attribué ce prix. Pour moi, ce prix est tout d'abord vecteur d’une motivation supplémentaire dans la poursuite de mon travail de recherche sur les mécanismes impliqués dans la communication entre axones myélinisés et cellules microgliales. Ce prix promeut aussi la communication et la capacité à traduire simplement (ici en deux minutes) un sujet qui fait l’objet de plusieurs années de recherche.
Cette capacité à communiquer son travail à un large public est une composante essentielle du métier de chercheur et la confiance qui m’a été accordée par la Fondation ARSEP via ce prix renforce encore mon désir de poursuivre ce projet et de communiquer le plus largement possible les résultats obtenus.

▶️Quel message voudriez-vous transmettre aux patients, proches, donateurs ?
Rémi Ronzano : J’aimerais tout d’abord apporter tout mon soutien aux patients et à leurs proches. Nous nous battons tous les jours pour faire avancer les connaissances sur cette maladie et pour leur apporter une meilleure qualité de vie et de meilleurs traitements. Aux donateurs, je voudrais adresser un grand merci, et leur dire que rien de ce que nous faisons ne serait possible sans eux. C’est grâce à la collaboration étroite de tous ces acteurs, et notamment grâce à l’ARSEP, que nous pourrons comprendre, et, j’espère, vaincre à terme cette maladie.

 

Rémi Ronzano : 
"aux donateurs, je voudrais adresser un grand merci, et leur dire que rien de ce que nous faisons ne serait possible sans eux."

Dernière mise à jour : 26/10/2021
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.