ARCHIVES

Vie quotidienne et SEP

05/05/2015

SEP et vie quotidienne

Vivre le plus normalement possible lorsqu’on a une SEP constitue un véritable état d’esprit à acquérir dès le début de la maladie.

Cependant, la forme de la maladie, la fatigue qu’elle entraine, le handicap qui peut apparaître obligent parfois à quelques adaptations de la vie quotidienne. Mais subir ces symptômes n’est pas une fatalité. Il est possible d’y remédier et de trouver des solutions qui les rendent compatibles avec la vie quotidienne. Il faut savoir en parler et faire appel aux médecins spécialisés, mais également aux psychologues, kinésithérapeutes, aux orthophonistes, aux infirmières… les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH), pour l’aménagement de la maison, de la voiture, les aides financières et humaines.

Il est tout à fait possible de construire une vie familale avec enfants quand on est touché par la SEP.

télécharger la brochure "vivre avec la SEP" 

Dernière mise à jour : 19/01/2021
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.