Actualité

En direct de l'American Academy of Neurology, Philadelphie (USA)

SCLEROSE EN PLAQUES ET FATIGUE.

La fatigue est un symptôme très fréquent chez les personnes atteintes de sclérose en plaques. Cependant ce symptôme reste très mal expliqué. Cette équipe américaine a observé une très grande fréquence de l’apnée obstructive du sommeil chez les personnes atteintes de sclérose en plaques rapportant une fatigue. En effet, 61 % de ces personnes avaient un score élevé sur l’échelle mesurant cette apnée, sans différence entre les sexes.

L’incidence de l’apnée obstructive du sommeil augmente avec l’âge et avec le score de handicap (EDSS). Elle est moins fréquente chez les personnes ayant un faible handicap.

En revanche, elle est plus fréquente chez les personnes présentant une surcharge pondérale.
Les auteurs concluent que l’apnée obstructive du sommeil doit être plus souvent recherchée en cas de fatigue inexpliquée, car des solutions thérapeutiques existent. 
 


D’après Cacone A. et collaborateurs, Etats-Unis

 

Dernière mise à jour : 24/05/2019
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.