Actualité

Recommandations Anti-Covid SF-SEP

RECOMMANDATIONS VACCINALES DU 15 AVRIL 2021

La stratégie vaccinale intègre des recommandations concernant les patients atteints de SEP et NMOSD :
Pour les 50-74 ans inclus : la sclérose en plaques fait partie des comorbidités ouvrant droit à la vaccination. Sont également prioritaires les personnes présentant des pathologies à haut risque de forme grave de l’infection, quel que soit leur âge :

  • Patients atteints de sclérose en plaques ou de rhumatismes inflammatoires chroniques ET sous traitement anti-CD20,
  • Maladies auto-immunes systémiques rares (dont maladies du spectre de la neuromyélite optique) dans les cas suivants : 
    • Patients sous corticothérapie à forte dose de manière prolongée
    • Patients recevant ou qui vont recevoir des immunosuppresseurs ou du rituximab

Conformément à l’avis du 6 avril 2021 du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, l’injection d’une troisième dose de vaccin à ARNm est nécessaire pour les personnes immunodéprimées (notamment les patients atteints de maladies auto-immunes sous traitement immunosuppresseur fort de type anti-CD20). Cette troisième injection doit intervenir 4 semaines au moins après la deuxième dose, ou dès que possible pour les personnes qui auraient déjà dépassé ce délai.

 

POINT PHARMACOVIGILANCE NATIONALE

L’actualité pharmacovigilante concerne surtout le risque d’accident thromboembolique avec Vaxzervia® (AstraZeneca). Les cas rapportés depuis la commercialisation de ce vaccin ont fait l’objet d’une évaluation et de nombreuses discussions. 
Au total, le lien entre le vaccin et la survenue d’accidents thromboemboliques atypiques avec thrombopénie est considéré comme possible. Une information a été ajoutée dans le RCP (Résumé des Caractéristiques du Produit) en tant qu’effet très rare. Les cas sont survenus chez des patients âgés de moins de 55 ans, dans les deux semaines suivant la vaccination, sans facteur de risque identifié à ce jour. Pour cette raison, ce vaccin n’est plus recommandé chez les patients <55 ans. Chez ces derniers qui auraient déjà reçu une première injection vaccinale, la seconde injection vaccinale sera proposée avec un vaccin à ARNm sur le principe dit du « prime boost hétérologue » dont les données à ce jour, bien que limitées, sont encourageantes.
Des accidents thromboemboliques similaires ont été rapportés aux Etats-Unis avec le vaccin Janssen/Johnson et Johnson, qui utilise une technologie similaire au vaccin AstraZeneca. Ce vaccin a été temporairement suspendu pour que des analyses de risque soient menées.

 


Le saviez-vous ?

Les personnes de moins de 55 ans qui avaient reçu une première injection de vaccin AstraZeneca avant

modification des recommandations, devront recevoir une deuxième dose avec le vaccin Pfizer ou Moderna.

 

Retrouvez le dossier complet de ces dernières recommandations au format PDF.

Téléchargez les dossiers complets des recommandations Anti-Covid :

15 avril 2021
15 mars 2021

15 février 2021 
15 janvier 2021
14 décembre 2020
21 octobre 2020
1er octobre 2020

 

 

Dernière mise à jour : 15/04/2021
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.