Actualité

SEP : étude EMOJI sur le maintien dans l’emploi et les pertes de salaires

Difficultés de maintien en emploi à la suite d'une sclérose en plaques : perte de salaire et rôle des revenus de substitution dans les ressources.

 

Etude EMOJI : étude sur le maintien dans l’emploi et les pertes de salaires des personnes atteintes de SEP.

 

Cette étude a été financée par la Fondation ARSEP et menée par le Pr Emmanuelle Leray (EHESP, Rennes).

Les résultats montrent que malgré une situation d’emploi favorable au moment de la mise en ALD, une personne sur deux est en invalidité dix ans après et que le niveau de salaire, élevé avant la maladie, passe sous le seuil du salaire médian deux ans après la mise en ALD du fait des arrêts de travail.
Cette baisse de ressources est partiellement compensée par les revenus de remplacement.

 

 

 

 

Cliquez pour consulter l’article et connaitre les données précises.

Dernière mise à jour : 02/02/2023
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.