Oui je participe

N'attendez pas le mois de mai. Devenez acteur de cette campagne : particulier, commerçant, entreprise, vous pouvez tous agir !

 

Particulier :

Devenez bénévole le temps de la campagne.
Démarchez vos commerçants, demandez-leur de prendre une tirelire sur le comptoir et une affiche en vitrine pour appeler leur clientèle à donner à la recherche durant tout le mois de mai. Vous pouvez aussi distribuer des bulletins de don sur les pare-brise, dans la rue, dans les galeries commerçantes...

Vous êtes partant, contactez la Fondation ARSEP

 

 

 

 

Commerçant :

Boulangerie, coiffeur, pharmacie, fleuriste, supérette, boucherie, presse, café, restaurant, bijouterie, prêt à porter, cinéma, bricolage... Prenez une tirelire sur votre comptoir, montrez votre solidarité à vos clients ...
Comme le dit Christophe, fleuriste en Gironde : " J’ai eu envie d’aider, de faire bouger les choses. Et en tant que Président de l’association des commerçants de ma ville, j’ai aussi sollicité tous les adhérents pour que les tirelires se multiplient dans le quartier. Mes clients s'interrogeaient et discutaient entre eux grâce aux flyers posés à la caisse, ça nous rapproche ! " 
Vous êtes décidé à agir, contactez la Fondation ARSEP

 

 

Entreprise :

Décidez de soutenir la recherche en organisant un évènement au mois de mai, une collecte, demandez à la Fondation d'intervenir pour sensibiliser les salariés de l'entreprise à la sclérose en plaques et au handicap. 
Envie de vous engager, contactez la Fondation ARSEP

 

 

 

 

 

 

Découvrez les outils de la campagne :

Affiche A3 (PDF)
Flyer A5 d'appel à don (PDF)
Dépliant pour commerçant (PDF)

 

Vous pouvez également participer à une collecte en ligne :

        

 


La Fondation ARSEP informera tous les bénévoles du bilan national de la campagne et du projet qui sera soutenu en 2019 grâce à leur engagement.





 

Dernière mise à jour : 24/06/2019
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.