Le CMS

Le Comité Médico-Scientifique (CMS) de réputation internationale

Réunion du comité scientifique ARSEP

Les membres de ce comité sont européens. Le CMS a pour mission de mettre en œuvre les engagements de la Fondation en sélectionnant les projets scientifiques, français et internationaux, axés sur la compréhension de la sclérose en plaques et maladies apparentées et sur le développement de nouvelles voies thérapeutiques, de façon à optimiser les progrès de la recherche sur ces pathologies. Son fonctionnement est décrit dans l'article 6 du Règlement intérieur.

Connaître les liens d'intérêts entre les entreprises et les acteurs du secteur de la santé : sante.gouv.fr 

La somme annuellement attribuée à la Recherche sur la sclérose en plaques et maladies apparentées est aujourd’hui de plus de 2 millions €. 

Président : Jean Pelletier (Marseille) - Vice-président : Pierre-Olivier Couraud (Paris)

Membres : Anne Baron-Van Evercooren (Paris) - Bruno Brochet (Bordeaux) - Pierre Clavelou (Clermont-Ferrand) - Gilles Defer (Caen) - Pascale Durbec (Marseille) - Britta Engelhardt (Suisse) - Olivier Gout (Paris) - David Laplaud (Nantes) - Christine Lebrun-Frenay (Nice) - Roland Liblau (Toulouse) - Catherine Lubetzki (Paris) - Romain Marignier (Lyon) - Doron Merkler (Suisse) - Thomas Michiels (Belgique) -  Véronique Miron (Ecosse) - Thibault Moreau (Dijon) - Bertram Müller-Myhsok (Allemagne) - Guy Nagels (Belgique) - Renaud du Pasquier (Suisse) - Jean-Philippe Ranjéva (Marseille) - Jérôme de Sèze (Strasbourg) - Christine Stadelmann-Nessler (Allemagne) - Bruno Stankoff (Paris) - Mar Tintore (Espagne) - Jean-Michel Vallat (Limoges) - Patrick Vermersch (Lille) - Sandra Vukusic (Lyon) - Anna Williams (Ecosse).

 

Liens associées : Où vont vos dons - Voies de recherche - Don du cerveau - Projets financés en 2019.

 

 

Dernière mise à jour : 19/01/2021
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.