ARCHIVES

Actu recherche : vrais jumeaux : une étude révèle des discordances dans la SEP

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire chronique du système nerveux central impliquant des facteurs de risque génétiques et environnementaux.
Dans cette étude, les auteurs ont analysé le profil immunitaire de 61 paires de jumeaux monozygotes (= « vrais jumeaux » = patrimoine génétique identique) dont l’un seulement avait la SEP, afin de disséquer l'influence de la prédisposition génétique et des facteurs environnementaux.
Leurs résultats montrent qu’il existe une différence au niveau des cellules immunitaires entre le groupe de jumeaux atteints de SEP et le groupe de jumeaux idem de la maladie. Les auteurs ont poursuivi l’étude en intégrant des données sur les profils immunitaires de paires de jumeaux monozygotes (« vrais jumeaux ») et dizygotes (= « faux jumeaux ») en bonne santé. Ils ont ainsi identifié une molécule présente sur les lymphocytes T auxiliaires qui pouvait être influencée précocement par des facteurs environnementaux.

En conclusion, cette analyse apporte de nouvelles données sur l’impact de l’environnement dans le développement de la SEP. A terme, ces connaissances pourraient ouvrir la voie à des approches préventives.

Ingelfinger F. et collaborateurs, International. Nature, février 2022

Dernière mise à jour : 01/07/2022
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.