ARCHIVES

LIVRE SEP - Disponible à partir de mi-avril

Livre sur la Sclérose en Plaques 2020.
DISPONIBLE A PARTIR DE MI-AVRIL SUR SIMPLE DEMANDE. 

Ils ont tous accepté et avec enthousiasme ! 
Tous les spécialistes français de la Sclérose en Plaques ont tenu à participer à cet ouvrage.

Livre Sclerose en Plaques ARSEP 2020
Mais sous certaines conditions : ce livre doit être un ouvrage de référence pour les personnes atteintes de la maladie et pour leur entourage, mais aussi un document de base pour les étudiants, les personnels soignants, les décideurs administratifs et même les chercheurs en quête d’informations médicales sur la sclérose en plaques.

Ce concept est original et innovant ; la ligne éditoriale l’est tout autant, avec un texte - certes abordable par tous - mais avec un niveau scientifique déjà relevé.
Cette démarche me paraît très symbolique de notre époque et du chemin parcouru dans le domaine de la sclérose en plaques depuis notre dernier livre destiné aux patients (2008) et édité par la Fondation ARSEP !
En effet, l’information sur la maladie est aujourd’hui bien partagée entre les neurologues et les malades, elle est juste et actualisée, et le besoin de transmettre de plus en plus nos connaissances à des publics très divers exprime la reconnaissance de la sclérose en plaques comme un enjeu important de société.

Bonne lecture à tous !
Et, si parfois le texte vous paraît un peu déroutant, votre neurologue et la Fondation ARSEP seront là pour répondre à votre questionnement.

Pr Thibault Moreau
Coordinateur

 

Ce livre de 252 pages est gratuit, son poids est de 510 gr.
Participation aux frais de port : 6€ l’unité
(chèque à l'ordre de la Fondation ARSEP). Merci.

Dernière mise à jour : 19/01/2021
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.