Actualité

Les chiffres de la Mission Recherche contre la SEP

Chiffres Mission Recherche Fondation ARSEP 2018

MISSION
Financement de la recherche

Les soutiens accordés dans cette catégorie servent à financer la réalisation de projets de recherche, c’est-à-dire par l’achat de petits matériels, de consommables de laboratoires (comme des boites & milieu de culture), ou l’emploi d’une personne (doctorant, post-doctorant ou une personne avec une compétence particulière : un(e) statisticien(ne), un(e) psychologue…).

EN 2018 : 2 287 995 €

La répartition des fonds au sein de cette mission s’est faite selon 5 appels à projets :

a) L’appel à projets annuel :
Il est multithématique, c’est-à-dire que les projets peuvent aborder la réparation de la myéline (neurobiologie), le fonctionnement et le contrôle du système immunitaire (immunologie), l’amélioration de la prise en charge (recherche clinique, imagerie), la recherche des facteurs de risque (génétique, épidémiologie)…, ou encore toute approche permettant de comprendre les causes de la SEP et de trouver un traitement.
Ce sont 1 600 899 € qui ont été distribués.

b) L’appel à projets en Sciences Humaines et Sociales :
Innovation 2018, il a pour objectif de soutenir des recherches pluridisciplinaires innovantes mesurant l’impact social (personnel, familial, professionnel au début et au cours de l’évolution) et économique à tous les stades de la maladie, ainsi que sur le traitement et l’utilisation des données cliniques associées.
La somme versée est de 304 902 €.

c) L’appel à projets avec la Fondation EDMUS.
Il a pour objectif de promouvoir la recherche clinique en se basant sur les données saisies dans le logiciel EDMUS, base de données qui permet d’intégrer et d’archiver les informations cliniques telles que les poussées, les évaluations cognitives, le handicap..., les informations thérapeutiques telles que les traitements de fond et symptomatiques, les informations d’imagerie, sociodémographiques et de biologie.
Le montant attribué est de 291 000 €.

d) L’appel à projets organisé avec la MSIF a pour vocation d’aider un jeune chercheur issu d’un pays émergent à aller se former dans un pays où la recherche sur la SEP est très développée pour ramener ensuite la méthodologie et l’expertise dans son pays d’origine. Ce soutien correspond aux bourses « McDonald » et représente une subvention de 2 ans.
Le montant accordé est de 71 194 €.

e) L’appel à projets organisé avec la Journée de Neurologie en Langue Française (JNLF) a pour objectif d’encourager de jeunes neurologues à parfaire leur formation à travers un soutien actif à un projet de recherche durant 1 année.
Le montant accordé est de 20 000 € /an.

 

MISSION
Formation

Ce programme est voué à soutenir les étudiants, les chercheurs souhaitant apprendre une nouvelle technique dans un autre centre SEP (en France ou à l’étranger) ou s’informer des avancées de la recherche auprès de leurs pairs.

EN 2018 : 46  303 €

Cette mission se décompose en :

a) « Vorking visit ».
Ces subventions permettent à des étudiants, des chercheurs, des médecins, des ingénieurs ou des techniciens de se rendre dans un laboratoire ou un service clinique pour établir une collaboration ou apprendre une technique qu’il rapportera ensuite dans son laboratoire de recherche d’origine.
Ce sont 18 000 € qui ont été répartis.

b) « Travel grant ».
Lors des congrès, la Fondation offre aux jeunes chercheurs la possibilité de venir présenter leurs travaux de recherche, via les posters, aux spécialistes SEP présents pour échanger, apprendre voire établir des collaborations qui sont essentielles en recherche.
3 803 € ont permis de soutenir ces chercheurs.

c) « Prix ARSEP ».
Il est remis à l’occasion du congrès scientifique de la Fondation. Ce prix distingue de jeunes chercheurs, doctorants ou post-doctorants, pour la qualité de leurs travaux et leur présentation devant une assemblée de spécialistes internationaux. Ce prix souligne l’excellence du ou des lauréat(s). C’est aussi l’occasion unique de mettre en lumière les scientifiques de demain.
3 prix décernés et 4 500 € attribués.

d) « Manifestation ».
Pour attirer de nouvelles vocations scientifiques, la Fondation ARSEP soutient les chercheurs séniors dans l’organisation de rencontres scientifiques dédiées à la sclérose en plaques.
3 soutiens de 5 000 €.

e) Soutenir la Société Francophone de SEP (SF-SEP) dans la coordination des 23 centres français de ressources et de compétences SEP afin d’informer au mieux les personnes affectées par la maladie est une de mission de la Fondation.
C’est une aide de 15 000 €.

 

 

Dernière mise à jour : 22/03/2019
Appelée SEP ou multiple sclerosis en anglais, la sclérose en plaques est une maladie neurologique qui détruit la gaine de myéline. Qu’elle soit de forme rémittente (à poussées) ou de forme progressive, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de cette affection. La Fondation ARSEP œuvre depuis 1969 avec ses bénévoles, aux côtés des facultés, de l’INSERM, du CNRS et de différents instituts de recherche médicale, dont l’ICM et Pasteur.